marie@psy-neuro.fr

06 82 90 46 52

CABINET PSYCHOTHERAPIE ET

PRATICIENNE NEUROFEEDBACK DYNAMIQUE

CABINET PSYCHOTHERAPIE ET

PRATICIENNE NEUROFEEDBACK DYNAMIQUE

Choisir un psy n'est pas chose facile

  • Qu’est-ce qu’un psychothérapeute ?

C’est un professionnel de la psychothérapie.
Il accompagne en psychothérapie les patients qui cherchent à mieux se connaître, à traverser un moment difficile, à sortir de leurs souffrances, à trouver un sens à leur vie ou simplement à faire le point, à aller mieux ….
Le terme « psychothérapie » fait référence à un titre désormais réglementé selon des critères de formations, mais il ne définit pas le contenu du métier.
L’exercice de la psychothérapie se révelle ainsi très différent selon que le psy consulté est psychiatre, psychologue, psychanalyste ou psychopraticien et selon la méthode à laquelle il a été formé (thérapie cognitivo-comportementale, psychanalyse, thérapie humaniste, etc.)

Le titre de psychothérapeute est en effet le titre officiel réglementé par l’Etat depuis la loi sur la santé publique du 9 Août 2004 mise en application par deux décrets de  2010 et 2012.
Auparavant, tout le monde pouvait se dire psychothérapeute. Désormais l’usage du titre est réservé aux professionnels inscrits au Registre National des Psychothérapeutes (Fichiers ADELI).

  • Qu’est-ce un Psychopraticien ?

Voici mon approche thérapeutique, et je vous invite à prendre le temps de lire et de sentir mon approche.

Le Psychopraticien accompagne en psychothérapie les patients qui cherchent à mieux se connaître, à traverser un moment difficile, à sortir de leur souffrances à traverser un sens à leur vie ou simplement à faire le point à aller mieux.
Le Pychopraticien à souvent été formé dans des écoles privées à une posture spécifique : analyse psycho-organique, la gestalt, la thérapie Transpersonnelle thérapie humaniste……
Certains Pychopraticiens ont été formés à plusieurs méthodes, ce qui est mon cas.
C’est le nouveau terme pour désigner, depuis 2010, ceux qui exerçaient la psychothérapie mais ne peuvent plus porter le titre de psychothérapeute selon la loi.
En générale les Psychopraticiens ont fait ou font une psychothérapie personnelle (ou psychanalyse) ils ont une formation approfondie théorique, méthodologique et pratique de plusieurs centaines d’heures de méthode reconnue comme la psychothérapie analytique,  les thérapies existentielles et humaniste que j’exerce. etc.
Le Psychopraticien fait preuve d’une supervision permanente tout au long de ma pratique et d’un engagement à respecter le code déontologique de la profession, à quoi j’adhère également.

Thérapie brève et thérapie intégrative
Quelle différence ?

Thérapie Brève : Orientée vers les solutions, contourne l’étape de compréhension du problème. Il n’est pas nécessaire de comprendre un problème pour le résoudre.

Thérapie intégrative : Approche orientée vers la solution.

  • Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Les psychologues sont des professionnels formés à l’Université ou à l’école  privée des psychologues praticiens ( psychoprat ) dans plusieurs spécialités : psychologues du travail, psychologues scolaires, psychologues du développement (qui s’intéressent aux enfants) expert auprès des tribunaux ou psychologues spécialisés en Psychopatologie ( appelés couramment psychologues cliniciens bien que cela ne corresponde à aucune définition légale).
Ces derniers justifient d’un master 2 de psychopathologie clinique (ex DESS) et ayant effectué un stage de 500 heures dans une institution publique ou privée.
Tous les psychologues peuvent faire passer des tests d’évaluation et/ou d’orientation à l’exemple des bilans psychométriques (test de QI) mais seuls les psys cliniciens peuvent faire passer les tests psychopathologiques qui sont ensuite validés par un psychiatre.

  • Qu’est ce qu’un psychanalyste :

Le psychanalyste s’intéresse à votre inconscient. Son rôle est d’écouter le patient, d’analyser son discours pour en comprendre le cheminement.
L’histoire personnelle de celui-ci, ses souvenirs, ses rêves et ses émotions constituent la matière à partir de laquelle s’effectue le « travail ». Pour libérer la parole, le patient est souvent allongé sur un divan emblème du travail psychanalytique.
Après écoute, le psychanalyste donne une interprétation dont la grille de lecture peut varier en fonction de son courant de pensée (freudien, jungien…) Cette interprétation peut permettre au patient de comprendre ce qui se joue derrière sa souffrance et de se libérer de ses tensions.

Si le titre de psychanalyste n’est pas protégé, cela ne veut pas dire que n’importe qui  peut s’improviser thérapeute.
Ils doivent avoir un socle de formation qui repose sur trois prérequis : l’analyste doit témoigner d’une analyse personnelle avancée, suivre une formation théorique de façon assidue ainsi qu’une ou plusieurs cures supervisées par un psychanalyste chevronné.
Cette supervision doit normalement se prolonger tout au long de sa carrière.

  • Qu’est-ce un psychiatre :

C’est un médecin qui à des connaissances sur le fonctionnement du corps humain et qui a suivi une spécialisation en psychiatrie. Il peut prescrire les examens nécessaires pour dépister un problème physiologique qui serait à l’origine de difficultés psychologiques.
Il est aussi le seul professionnel de la psychothérapie à pouvoir établir un diagnostic de la maladie mentale ou de trouble psychique, à prescrire des médicaments.
Le psychiatre porte de droit le titre de psychothérapeute s’il le souhaite.
Il se forme à l’exercice de la psychothérapie ou à l’analyse de la Psychanalyse prise en charge par la sécurité sociale et par votre mutuelle.